Les bons réflexes pour soulager les douleurs musculaires

Les douleurs musculaires

Les douleurs musculaires sont des maux qui n’épargnent personne. Que vous soyez sportif ou non, vous n’êtes pas à l’abri d’une contracture. De plus, les conséquences liées à ces douleurs sont très difficiles à supporter, car elles monopolisent l’attention de la personne et la laissent sans solutions. Le but de cet article est de vous aider à pouvoir mieux gérer ce type de situation en vous informant sur les réflexes à avoir afin de soulager une myalgie actuelle ou future.

Quelles sont les causes de l’apparition des douleurs musculaires ?

Les muscles sont des organes présents dans tout le corps humain. De fait, nous sommes tous sujets aux douleurs musculaires. Le fait qu’un muscle devienne douloureux est souvent lié à la contracture ou à des courbatures au niveau de ce dernier. Ces douleurs musculaires peuvent être consécutives à différents éléments :

  • certaines pathologies telles que la grippe, la poliomyélite, l’hépatite ;
  • un effort physique très intense ou sans préparation : cause la plus couramment répertoriée dans les cas de douleurs musculaires ;
  • une contracture, un traumatisme ou une contusion.

Pour soulager les douleurs musculaires, plusieurs options sont possibles. Dans une pharmacie de garde, il vous sera facile de trouver des solutions qui vous seront exposées dans la suite de cet article.

5 réflexes pour soulager les douleurs musculaires

Reposez-vous et détendez le muscle endolori

La première des choses à faire en cas de douleurs musculaires est de vous reposer et de détendre le muscle touché. En effet, comme cela a été mentionné plus haut, une myalgie est souvent causée par une surcharge pondérale, une activité physique trop intense, des mouvements inhabituels… Par conséquent, le premier réflexe à avoir est de cesser de faire ce qui a déclenché la douleur et de laisser le muscle tranquille. Dans la plupart des cas, le muscle récupère tout seul au bout de quelques jours. Cela étant dit, précisons que selon le degré de la tension musculaire (1er, 2ème, 3ème degré), le temps de guérison peut grandement varier.

Prenez des analgésiques

Si vous n’avez pas le temps ou la possibilité de vous accorder le repos nécessaire, la seconde option qui s’offre à vous est le traitement médicamenteux. Lorsque vous vous rendrez dans une pharmacie, vous aurez le choix entre plusieurs médicaments promettant de vous remettre de la douleur rapidement. Au regard de cette diversité, il n’est pas recommandé que le patient fasse son choix de lui-même. Il est donc préférable de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé ou d’un médecin de garde si vous êtes dans une pharmacie de garde afin que ce dernier puisse vous orienter dans votre choix. Vous devrez lui expliquer ce qui vous arrive pour qu’il en tienne compte dans ses recommandations. Ainsi, vous serez sûr d’avoir pris des produits réellement efficaces pour vous.

Pensez à utiliser des compresses froides

Tout le monde n’a pas forcément envie de se ruer sur la solution médicamenteuse pour soulager ces douleurs musculaires. Des méthodes plus simples peuvent être utilisées pour soulager une myalgie. Dans le cas de douleurs très aiguës, il est à supposer que la myalgie dont vous souffrez est liée à une inflammation du muscle. Il est donc intéressant de se tourner dans ces cas vers une thérapie par le froid en vous servant d’une compresse froide. Celle-ci doit être appliquée seulement durant quelques minutes (10 à 20 minutes) chaque heure. Par la suite, la fréquence de pose devra diminuer progressivement dès que vous allez sentir une amélioration au niveau des douleurs.

Solutions et remèdes naturels

Les pharmacies ne sont pas uniquement remplies de produits médicamenteux. En effet, on y retrouve des décontractants musculaires tels que les baumes, les patchs, les huiles de massage… qui sont des produits non-médicamenteux. Les décontractants sont généralement fabriqués à l’aide d’ingrédients naturels comme le curcuma, l’eucalyptus, la menthe, l’ortie… Par conséquent, avant de faire le choix de n’importe lequel de ces produits pour soulager vos douleurs musculaires, vous devez demander le conseil du pharmacien ou d’un autre. Ce dernier aura les références des produits et sera plus à même de vous conseiller sur ce qui aura un meilleur effet pour vous.

Évitez l’automédication

L’utilisation de certains produits comme les myorelaxants n’est pas une démarche à prendre à la légère. Ces médicaments ont des indications précises qu’il faut respecter et seuls les professionnels de santé pourront vous orienter sur la manière de les prendre. L’automédication peut vous faire développer des addictions ou se traduire par une mauvaise prise avec des conséquences désastreuses. Si votre mal se déclenche après une dure journée de travail, essayez de trouver une pharmacie de garde. N’oubliez pas qu’en cas de problèmes avec les médicaments que vous avez pris, vous pouvez appeler les numéros d’urgence afin de recevoir une assistance.

Comment soulager l’arthrose de la nuque ?
Comment soulager une tendinite ?