Les névralgies : maladies invalidantes et difficiles à traiter

Publié le : 26 janvier 20225 mins de lecture

Il est assez courant d’entendre parler de névralgie sans vraiment comprendre le fond du problème. La névralgie est généralement défini comme une irritation d’un nerf qui se traduit par des douleurs intenses. Elle peut atteindre tout le monde à tout moment, d’où l’importance de prendre connaissances des éventuels symptômes et des gestes à adopter le cas échéant.

La névralgie, ses causes et ses symptômes

Prendre connaissance des causes et des symptômes aide à mieux faire face à une maladie. Définie par les spécialistes comme une neuropathie périphérique, la névralgie peut atteindre plusieurs nerfs dans différentes zones. Plusieurs circonstances peuvent conduire une personne à avoir une névralgie. Il peut être difficile de déterminer la vraie cause. Elle est souvent causée par la compression d’un nerf. La névralgie peut également résulter d’une infection d’origine virale, d’une infection bactérienne ou d’une quelconque inflammation comme elle peut être déclenchée par une maladie auto-immune. Il suffit d’un choc violent chez certaines personnes pour déclencher une névralgie. Vous pouvez aller sur nevralgies.fr pour des informations supplémentaires sur la maladie 

Il existe plusieurs types de névralgie qui ont chacune leur spécificité. Nous pouvons citer la névralgie d’Arnold, la névralgie pudendale, la névralgie cervico-brachiale ou encore la névralgie de trijumeau. Les symptômes sont très nombreuses car elles varient en fonction du type de névralgie. Les symptômes la plus connue est l’apparition de douleur semblable à une sensation de décharge électrique. Des sensations d’engourdissement et des vertiges peuvent accompagner les douleurs subaiguës. Une personne atteinte de névralgie peut aussi présenter des troubles sensitifs ou moteurs. Des sensations de brûlure peuvent aussi apparaitre chez les personnes atteintes de névralgie.

La névralgie et ses impacts sur la vie personnelle et la vie professionnelle

Vu les diverses causes, la névralgie est une maladie qui peut survenir à tout moment. Il est à retenir que personne n’est épargnée, car même un enfant en bas âge peut avoir une névralgie. La maladie peut avoir des conséquences néfastes sur la vie d’une personne. Les douleurs névralgiques peuvent être tellement intenses au point de devenir insupportables. Plusieurs changements, comme l’incapacité de bouger certaines zones ou encore la nécessité de rester tout le temps allongé, peuvent s’opérer. L’exemple le plus horrifiant est le cas des personnes atteintes de névralgie pudendale qui ne supportent pas la position assise. La névralgie peut rendre dépendant.

Une personne atteinte de névralgie peut arriver à un point où elle ne peut exercer aucune activité. C’est une maladie invalidante. Les douleurs névralgiques peuvent apparaitre si brusquement que la personne peut courir le risque de devenir inconsciente. Elles peuvent être très intenses et persistantes, voire paralysantes. Il s’avère également être difficile de se concentrer au travail avec de fortes sensations de picotements, de fourmillements ou de névralgie. L’aptitude à exercer une fonction est ainsi remise en cause chez une personne atteinte de névralgie.

Un traitement qui nécessite beaucoup de patience

La névralgie est une maladie dont le traitement peut prendre beaucoup de temps. Les médicaments prescrits à un patient dépendent de la zone touchée. Un traitement qui aide à atténuer les douleurs ressenties par le patient est le premier issu en cas de névralgie, d’où la prescription d’une combinaison d’anti-inflammatoires et d’antalgiques. D’autres substances comme les antispasmodiques peuvent être utilisées en cas de douleurs sévères.

Un passage chez le kinésithérapeute ou l’ostéopathe va aussi aider à garder la mobilité du corps tout en soulageant les douleurs névralgiques. Certains spécialistes conseillent des thérapies non médicamenteuses aux patients atteints de névralgie. À part le repos, qui est indispensable, la méditation a également fait ses preuves auprès de nombreuses personnes. Une bonne hygiène de vie permettra quant à elle de réduire le risque d’avoir d’autres névralgies.

Les bons réflexes pour soulager les douleurs musculaires
Comment soulager l’arthrose de la nuque ?