Comment soigner une grippe ?

En France, la grippe est la première cause de mortalité infectieuse. Chaque hiver des millions de personnes sont atteints par la grippe. Mais il existe plusieurs moyens pour soigner une grippe.

La grippe : ses symptômes

La grippe frappe agressivement les voies respiratoires comme la gorge, nez ou bronches. Ces encombres sont accompagnés par des maux de tête, une fatigue considérable, des courbatures et d’une intense fièvre. Dans la majorité des cas, la toux sèche ainsi qu’une hémorragie nasale frappe la personne grippée. À la différence d’un rhume ou d’un autre virus qui cause d’une fièvre modérée et un éternuement passagère. La grippe est plus grave et elle provoque une conséquence dévastatrice. Avant de  soigner une grippe, il faut aussi éviter sa contamination.

La grippe : comment éviter sa contamination ?

En toussant ou en parlant ou en éternuant, la malade profère des gouttes de salive dans l’airDes millions de virus se propagent alors dans l’air et passible d’être absorbés par d’autres individus, qui seront contaminés par la suite. La grippe peut aussi se contaminer par des choses salies par des gouttelettes de salive ou par des mains infectées. Certes que  la vaccination demeure la protection idéale, des gestes simples peut entraver la transmission de la maladie entre les personnes. Dès l’apparition des symptômes grippaux, la personne grippée doit minimiser ses contacts avec d’autres personnes. Le port d’un masque chirurgical est une alternative efficace. Le malade doit laver ses mains avec de l’eau et savon.

D’autre part, l’entourage des personnes grippées doit limiter les contacts avec les personnes saines. Il ne faut plus prendre les objets  déjà utilisés par le malade.  À cet effet, la désinfestation de tous les objets régulièrement touchés par les malades est impérative. Également, il faut bien aérer tous les locaux au moins pendant 10 minutes chaque jour.

Guérir la grippe : les soins adéquats

En amont, la consultation du médecin est conseillée dès l’apparition des symptômes grippaux. Pour diminuer la fièvre et les courbatures, le malade peut prendre le paracétamol. Afin d’atténuer la fatigue, il faut utiliser de la vitamine C. L’hydratation régulière amoindrit la température du patient. Pour calmer la toux, les pharmaciens proposent  un antitussif pour toux ou un décongestionnant nasal.

Quant aux personnes atteintes d’une maladie chronique et personnes âgées non vaccinées contre la grippe, pour éviter toutes difficultés, il faut consulter immédiatement le médecin. D’ailleurs, les personnes âgées bénéficient d’un vaccin gratuit. L’anticorps produit par vaccin ne se développe qu’après 2 à 3 semaines de l’injection. De ce fait, il est préférable de se faire vacciner avant la fin octobre. Sauf en cas de surinfection bactérienne, les antibiotiques sont inefficaces contre la grippe.  Dans cette circonstance, la décision finale appartient au médecin. Les antiviraux ne sont pas utilisables que sur prescription du médecin.

Comment soigner une gastro-entérite ?
Comment soigner une angine ?